16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 05:21

Il y a presque un an, j'ai découpé dans mon journal quotidien régional une recette qui a attiré mon regard.Elle utilise un vin du JUra, vin bien typé qui commence à faire défaut dans ma cave. Je l'ai "travaillée" à ma sauce et voici le résultat. J'ai gardé le côté surprenant avec du vrai café. Personne à la maison n'a trouvé qu'il y avait du café dans cette sauce.

Filet mignon de porc aux morilles café  et Savagnin

SSA53148

 

pour 4 personnes

  • 1 beau filet mignon de porc ou de veau
  • 1 pied de veau
  • 1 bocal de morilles
  • 15 cl de creme fraîche
  • 1 cuillère à soupe de fond de veau
  • 1/2 verre de savagnin
  • 2 cuiullères à soupe d'huile d'olives
  • 1 cuillère à café de café moulu
  • 2 feuilles de laurier
  • sel poivre
  1. Plonger un pied de veau dans une grande casserole d'eau froide et cuire à feu moyen durant 2 heures. Laisser refroidir et couper la chair en petits dés
  2. Dans un bol d'eau froide, faire tremper les morilles 1 heure puis les égoutter
  3. Préchauffer le four à 160° (th5)
  4. Faire chauffer l' huile d'olives dans une poele et faire revenir les filets mignons sous toutes leurs faces.
  5. Mettre les filets mignons dans un plat allant au four, couvrir d'alu et cuire 5 mn
  6. Pendant ce temps, déglacer la poele dans laquelle les filets mignons ont cuit avec du fond de veau.Incorporer le café, les morilles, la creme fraîche, les dés de pieds de veau, les feuilles de laurier et le savagnin. Remuer et réduire de moitié à feu doux.
  7. Au moment de servir, couper les filets mignons, napper de sauce

Vous vous régalerez !!!

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cocopassions - dans Plats
commenter cet article

commentaires

Carpena 27/10/2010 10:18



bonjour.


Ce doit être super bon! Avec quoi sers-tu ce plat: pâtes, riz, pommes de terre... 


Par quel vin peut-on remplacer le savagnin si on n'en trouve pas?


Merci et bon app!



olif 21/01/2007 09:48

Il y en a du monde sur cette onde! Et c'est tant mieux!Le café, je l'aurais bien vu après le savagnin et avant le Marc du Jura, mais s'il faut le mettre dans la sauce, pourquoi pas, c'est original!

Canaille 17/01/2007 20:52

Corinne, j'imagine que tu attends aussi impatiemment que moi les morilles fraîches, cuvée 2007. Mais je crains que l'objet de notre convoitise risque d'être bien rare cette année, la météo trop douce est de mauvais augure. La capricieuse morille a besoin de son petit "choc thermique" (un bon coup de froid) pour qu'elle daigne se montrer. Or, le froid manque cruellement cet hiver. C'est l'automne qui se prolonge à n'en pas finir. On trouve encore des pieds-de-mouton. Peut-être faire ta recette avec des pieds-de-mouton pour se consoler des morilles ;)

Estèbe 17/01/2007 08:36

Ben, nous voilà sur la même longueur d'onde. Jurassienne, l'onde. Bravo.

Elvira 17/01/2007 02:42

Mmmmmhhh...! Que ce doit être fondant et goûteux! :-)