Aujourd'hui est un grand jour : Cet après midi après moults rendez-vous depuis le mois de mai chez divers arnaqueurs cuisinistes, nous allons "réserver" notre future cuisine.

Pour ceux qui n'ont pas nécessairement suivi nos péripéties et notre projet de maison, tout ce trouve sur notre blog, home sweet home.

Je sais que la livraison ne sera pas pour demain, mais au moins nous serons déchargé de cette tâche (fort sympathique quand même !)

Je ne résiste pas non plus à vous faire partager ma joie de voir que l'une de mes recettes entrée sur Marmiton Marmiton  fait partie  du Top 20 des envois.

Elle est 4 eme ! Il faut dire que Marmiton l' avait mis en avant dans le menu de la semaine en octobre

C'est super est cela veut certainement dire que les dernières personnes qui ont testé la recette l'ont vraiment beaucoup apprécié.

Je vais donc la mettre au menu dans les prochains jours,tant que nous sommes en automne ;o) !

Voici une entrée toute simple qui permet de changer un peu la façon d'accomoder les avocats.

Souvent, pour accomoder simplement des avocats, on fait une vinaigrette.

Là , je vous propose de remplacer la vinaigrette par une sauce au Roquefort (désolée Sylvie ! Je me rends compte, que je cuisine vraiment beaucoup le fromage ! Mais quand on aime ;o) )

Avocats sauce roquefort

SSA52446

Pour 4 personnes

  • 2 avocats mûrs
  • 100 G de Roquefort
  • 1 cuillère de crème fraîche
  • poivre
  • Une pincée de piment d'Espelette ou de paprika pour la déco
  1. Couper les avocats en deux et ôter le noyaux
  2. Faire chauffer au bain marie le roquefort
  3. Remuer
  4. Après 15 à 20 mn, le Roquefort deviendra liquide. Le retirer du feu
  5. Ajouter la creme fraîche. Remuer
  6. Mettre la sauce dans le creux des avocats
  7. Servir

Suggestion de présentation

Vous pouvez aussi évider l'avocat,  couper la chair de l'avocat en dés, mélanger les dés à la sauce et remettre cette préparation dans la partie évidée.

Tag(s) : #Entrées

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :