14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 04:27

L'été est là et les envies de bougeotte aussi. Après Dijon, nous sommes allés (re)découvrir Besançon, la ville des Frères Lumière et de Victor Hugo, une ville dont les façades des maisons sont construites avec une pierre blanche et bleutée, une ville épargnée par les bombardements et les guerres et par conséquent, une ville préservée.

 

2011-07-133.jpg

 

Nous sommes ensuite allés au musée de Nancray à 15 km de Besançon, un musée en plein air où de nombreuses fermes et maisons, très anciennes ont été démontées pierres par pierres et remontées sur ce site. Nous avons passé 3 heures formidables, très instructive et le site a une approche écologique qui m'a plu. Une belle découverte à faire aussi en famille !

 

2011-07-134.jpg

Passons à la recette...

 

Plus la peine d'attendre une virée en Belgique pour trouver du Philadelphia puisque la marque envahit le marché français. Et il faut bien le dire, le cheesecake au Philadelphia, c'est quand même le must.

Pourquoi une cheesecake aux myrtilles. Et bien simplement parce que je voulais réaliser un cheesecake et ensuite, parce qu'il y a quelques jours, Monsieur est rentré du travail avec de délicieuses myrtilles des Vosges cueillies et offertes par une généreuse donatrice. Les brimbelles sont déjà là !!!!

Avec cette recette, je participe au concours de 750 g

 

Cheesecake aux myrtilles

 

P1060822-1.JPG

 

Ingrédients pour 4 cheesecakes individuels

- 300 g de Philadelphia nature

- 6 sablés bretons

- 40 g de beurre demi-sel

- 80 g de myrtilles lavées

- 5 cl de crème fraîche liquide

- 6 cuillères à soupe de sucre fin

- 2 feuilles de gélatine (vous pouvez la remplacer par de l'agar agar)

 

* Mettre la gélatine dans un bol d'eau froide

* Emietter les sablés en les mettant dans un sac plastique et en les écrasant à l'aide d'un rouleau à pâtisserie.

* Faire fondre le beurre et l'ajouter aux sablés. Mélanger

* Faire chauffer la crème fraîche

* Essorer la gélatine et l'ajouter à la crème. Remuer

* Mélanger la crème et le Philadelphia.

* Ajouter le sucre et remuer pour obtenir une pâte onctueuse.

* Ajouter le reste de myrtilles sauf celles que vous conserverez pour la déco

* Beurrer 4 nonettes ou cercles à pâtisserie.

* Les déposer sur du papier sulfurisé

* Répartir les sablés et presser à l'aide du dos d'une petite cuillère

* Répartir un rang de myrtilles sur le dessus

* Ajouter la crème et lisser le dessus

* Décorer avec les myrtilles restantes

* Garder au frais minimum une nuit puis démouler.

* Déguster frais

 

 

Ces autres recettes de cheesecake vous plairont aussi :

- Cheesecake aux spéculoos

- Cheesecake nappé à la framboise

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cocopassions - dans Desserts
commenter cet article

commentaires

Colinette 24/07/2011 12:25



je l'ai fait hier ..j'ai suivi ta recette


 bonne chance pur ton concours.



vikki 22/07/2011 22:22



waouh ! jolie ballade !


et le petit réconfort aux myrtilles aui s'en suit ,


me tente bien .


bon w end !



Gael67 20/07/2011 10:38



hum, cela m'a l'air bien booooooooooooooooon...


Tu me demandais, si tu pouvais faire mes blancs de poulet sans l'ultra pro... bien sur que oui, dans un pyrex ou tout autre plat pour le four. Moi, j'avais mis le couvercle, donc, l'idéal, c'est
d'avoir un plat avec un couvercle...


Bonne journée



Aurel 18/07/2011 21:20



besançon est effectivement une ville de toute beauté, j ai beaucoup aimé quand je l'ai visitée... Ton cheesecake à la myrtille est également de toute beauté!!! J adorerai le tester!!!!



christelle 18/07/2011 19:30



tu ne connais pas le metton??? Impossible!!! c'est la base pour faire la cancoillotte. On en trouve au marché couvert de Nancy, et la cancollotte maison c'est tout simplement excellen, tu peux
l'aromatiser à ce que tu veux (ail, vin blanc, poivre vert, bleu d'auvergne...). Je te ferai découvrir ça quand (si?) on se voit!


 


Et sinon, quand tu dis myrtille, tu veux dire brimbelles, c'est ça? lol!