24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 04:00

Mataquoi? Matafan. Vous connaissez ? Vous en avez déjà goûté ?

Grâce à Maria, je connais enfin vraiment ce fameux matafan. Je l'avais croisé une ou deux fois sur des blogs mais j'avais zappé. Comme je croule toujours sous les pommes, je me suis dit que cette recette pouvait varier les plaisirs. 

Mais, vous me direz, je n'ai toujours pas aiguisé votre curiosité. Alors ce matafan, késako ? C'est avant tout une grosse crêpe. Cette très ancienne recette paysanne était à l'origine, à base de pommes de terre. Le matafan était cuisiné tôt le matin pour permettre aux paysans de tenir jusqu'au repas de midi. Puis ensuite, il est devenu cette grosse crêpe salée qui elle même a évolué en grosse crêpe sucrée car les pommes ont remplacé les pommes de terre. On retrouve le matafan dans le lyonnais, l'Ardèche, le Forez et la Savoie. Son avantage : la base salée (et sucrée) peut être arômatisée à tout ce que vous voulez : comté, lardons, légumes.... et accompagné d'une bonne salade verte, c'est un délicieux plat unique pour un dîner authentique

 

 

Matafan aux pommes

 

2011-10-192.jpg

Ingrédients pour 4 personnes

- 125 g de farine

- 250 ml de lait

- 4 pommes

- 2 oeufs

- 2 cuillères à soupe de sucre fin + 4 cuillères à café lors de la cuisson

- 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre

- 1 cuillère à soupe d'huile 

- 1 pincée de sel

- beurre

 

facultatif : calvados pour flambage

 

* Dans un saladier, mélanger au fouet, la farine, le lait, les oeufs, le sel, la cannelle et les 2 cuillères de sucre

* Laisser reposer au moins une heure

* Ajouter l'huile et remuer

* Eplucher les pommes et enlever le coeur

* Les couper en fines rondelles

* Faire chauffe du beurre, à feu moyen une poêle moyenne et verser une grosse louche de la préparation

* Ajouter des pommes et saupoudrer de sucre.

* Cuire environ 3 minutes

* Retourner (Pour vous aider, je retourne en posant une assiette sur le dessus, je retourne la poêle, le matafan tombe dans l'assiette, puis je le remets, face non cuite dans la poêle) et cuire à nouveau 3 minutes

* Réserver au chaud en attendant de cuire les 4 autres matafans

* Pour les adultes, flamber au Calvados

 

J'ai trouvé que ce dessert pouvait s'accompagner d'une belle boule de glace vanille ou nougat ou pouvait égayer un brunch ou un petit déjeuner.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Cocopassions - dans Desserts
commenter cet article

commentaires

Cocopassions 19/11/2011 18:49


Non, Anne, le flambage n'est pas nécessaire


 


Bonsoir


 


Coco

Famille Gerdel 19/11/2011 14:02


Eh bien, une belle découverte que ce plat dont j'ignorais l'existence. Doit-on nécessairement flamber?

karen 28/10/2011 21:57



super jolie ça je ne connaissais pas merci ;)



Sév 27/10/2011 17:41



Ah ben mince, je me rends compte que c'est ce que ma mère nous faisait parfois le soir quand j'habitais encore chez mes parents et que mon père était au match, mais elle le faisait encore plus
épais ! Elle appelle ça une omelette aux pommes (alors que c'est bien un style de pâte à crèpes).



Bonpourlespapilles 27/10/2011 00:41



J'en ai fait un aussi, mais le mien était hyper épais, j'ai fait une seule giga crêpe ^^ Cela étant c'est très bon, et je ne connaissais pas son origine précise, alors merci pour la minute
culture :) J'essayerai bien la version lardons comté ;) Miam ^^ Belle nuit Cocopassions :)